Création et réalisation des costumes pour l'opéra La révolte des Trois Grâces La révolte des Trois Grâces, mise en scène Gabriel Desplanques. Opéra Orchestre National de Montpellier, 2020. Création et réalisation des costumes.


Les Trois Grâces siègent à Montpellier place de la Comédie, face à l’Opéra.
Déesses, elles personnifient le charme, la beauté et la créativité.
Véritables muses, elles ont inspirées de nombreux artistes depuis l’Antiquité.

Gabriel Desplanques réveille ces trois statues de caractère : Thalie brune et lunaire, Euphrosyne rousse et autoritaire et Aglaé la blonde aventurière.
Elles nous racontent et chantent leur dernière nuit avant déboulonnage.

Un Opéra contemporain sur fond de conte urbain, où les Grâces glissent de leur socle pour laisser place aux nouveaux quartiers et à une gentrification choisie.

Pour donner vie à chacune des trois héroïnes, Gabriel Desplanques m’a commandé trois faux corps.
J'ai façonné des costumes de nudité, enveloppé le corps pour donner l’aspect de la pierre froide et immaculée d’un Nu. En tissu, j’ai donc sculpté à même le corps des comédiennes, la silhouette de chacune ; avec de la ouate, j'ai volontairement exagéré les formes, galbé les volumes.
Courbes et contre courbes cousues donnent  ainsi l’illusion d’une stature antique, ornée d’une touche de modernité, à trois magnifiques statues callipyges.

Comme c’est délicieux de les voir bouger et de les entendre chanter.